LAVER À FROID, EST-CE EFFICACE ?

Pas de magie !

Tout ce qui lave / nettoie le fait par 4 actions complémentaires, c’est ce qu’on appelle le cercle de Sinner :

Cercle de sinner

Ce cercle est un équilibre entre les 4 éléments qui agissent dans le nettoyage. Par exemple, si vous lavez vos assiettes à l’eau chaude avec une éponge grattante, vous irez beaucoup plus vite et aurez besoin de moins de liquide vaisselle qu’à l’eau froide et avec une éponge douce…

Cet équilibre vaut pour tout et notamment pour la lessive !

Pour une lessive, la majorité de l’énergie est liée au chauffage de l’eau, jusqu’à 80% pour un lavage à 60°C.

De fait et depuis 30 ans, les fabricants de machine et de lessive poussent dans une seule direction : une eau moins chaude et des cycles plus courts.

C’est pour cela qu’on nous promet un linge propre en 30min et à 20°.

Vous allez me dire, où est le problème ?

Sinner, toujours Sinner….

Pour qu’un lavage à 30° voire à froid soit toujours efficace, il a donc fallu développer des machines plus efficaces, ce qui est très bien ; mais aussi une chimie beaucoup plus forte. Et c’est là qu’il faut faire attention.

cercle de sinner

Petit rappel, pourquoi lave-t-on à l’eau chaude ?

L’eau chaude apporte de l’énergie qui affaiblit les liaisons moléculaires tissus/saletés, augmente l’action mouillante de l’eau (capacité de pénétrer au cœur du tissu et donc de mieux faire partir les tâches) par diminution de sa tension de surface et accélère toutes les réactions physico-chimiques liés aux détergents.

(On considère que la vitesse d’une réaction chimique double à chaque fois que la température augmente de 10 °C).

Vous n’avez qu’à essayer de laver une assiette grasse à l’eau froide, puis à l’eau très chaude 😉

Et ce n’est pas tout !

Et oui, l’eau chaude c’est aussi une question d’hygiène ! L’Institut Pasteur a ainsi montré qu’un lavage à 30°C divise en moyenne par 10 la quantité de bactéries alors qu’un lavage à 40° la divise par 500 !

Alors, fini le froid ?

Non, surtout pas !

Le froid aussi des avantages au-delà de la réduction énergétique. Il préserve les tissus sensible et les couleurs !

 

Récapitulatif eau froide VS eau chaude.

Température de lavage Dépenses énergétiques Action antibactérienne Respect du linge Efficacité des tensioactifs

20°C et moins

Pas de lessive écologique à ces températures.
Les savons et tensioactifs d'origine naturelle se figent autour de 18°C.

30°C

++

+

+++++

++

40°C

+++

++

+++

++++

60°C

+++++

+++++

+

+++++

90°C

Laver à 90° n'est pas vraiment utile de nos car, car l'on peut naturellement décrasser et désinfecter dès 60° avec les lessives actuelles ou encore de simples cristaux de soude qui libèreront de l'oxygène actif.
2 à 3 fois par an, faites un cycle à 90° avec 1/2 litre de vinaigre blanc (sans linge !) afin d'entretenir votre machine. Vous la désinfecterez, enlèverez les dépôts de savon, les odeurs tenaces et la calcaire !

Mais du coup, on fait quoi ?

Voici un petit mémento pour les utilisateurs de lessive écologique, nous reviendrons ultérieurement sur les désastres de la chimie à outrance dans les lessives modernes.

Laver, détacher et désinfecter à fond dès 20°C, ce n’est pas vraiment magique…

Température de lavage Linge

20°C et moins

/

30°C

Textiles délicats
Linge du quotidien peu ou moyennement sale (jeans, tee-shirts...)

40°C

Vêtements de sport (plein de transpiration et donc de bactéries !)
Sous-vêtements, s'ils ne sont pas trop fragiles
Linge sale, qui ne supporte pas 60°

60°C

Linge de maison (draps, serviettes, torchons...)
Linge sale non fragile (100% coton épais) à trier par couleur !

90°C

Rien n'est vraiment utile à cette température