Idées inspirantes pour un monde plus propre

L'entretien des masques : la clé pour une utilisation optimale

L’entretien des masques tissu lavables (les masques barrières) est primordial pour éviter les risques de contamination par le Covid-19. Le risque zéro n’existe pas mais l’entretien des masques fournis par votre collectivité, votre employeur, achetés ou fabriqués par vous-même est gage d’efficacité. Ce masque est le nouvel accessoire indispensable à avoir dans votre garde-robe dès maintenant et en vue du dé-confinement progressif du 11 mai.

Comment laver les masques en tissu ? On vous donne quelques règles à connaitre pour bien utiliser et entretenir vos masques tissu.

Entretien des masques lavables - infographie

Avant l'entretien des masques, quelques points à expliquer

Un masque tissu ne peut pas être porté plus de 4h et il ne doit pas faire oublier le respect des gestes barrières essentiels : distanciation physique et lavage des mains !

Les masques barrières (masques grand-public, en tissu) distribués ou vendus, sont contrôlés et certifiés (par la Direction des Armées). On les reconnait grâce au logo rond et tricolore apposé et qui mentionne le nombre de lavages maximum que le masque pourra supporter. (précision : un masque garanti pour 5 lavages pourra donc être utilisé 6 fois).

entretien des masques : logo officiel 5 lavages
entretien des masques : logo officiel 10 lavages.
entretien des masques : logo officiel 20 lavages
entretien des masques : logo officiel 50 lavages

Pour les masques fabriqués par vous-même, nous vous conseillons de bien suivre les recommandations de l’Afnor (qui elle-même suit les recommandations de l’Académie de médecine) en téléchargeant son mode d’emploi (https://masques-barrieres.afnor.org/). Ces masques ainsi fabriqués sont capables de résister à 5 lavages. C’est vrai, bien sûr, à condition de procéder à un entretien des masques rigoureux. De plus, il reste primordial d’inspecter tout masque (« fait main » ou non) après chaque lavage.

Entretien des masques : nos conseils

Avant de le laver

Il faut le retirer selon une méthode bien précise. Lavez-vous les mains avant de commencer. Ensuite, retirez-le par les brides en évitant de toucher l’avant du masque. Puis déposez-le dans un contenant spécifique (sac plastique) refermable dont il faut nettoyer la surface extérieure après s’être relavé les mains.

Quelle lessive pour un entretien des masques efficace ?

Vous pouvez utiliser votre lessive habituelle ou un produit lessiviel ne contenant aucun ingrédient qui pourrait venir endommager le tissu du masque ou qui puisse être nocif ensuite par l’inhalation dans le masque. Contrairement aux lessives liquides, les lessives poudre s’activent avec la chaleur. Elles auront donc tendance à être plus efficaces à 60°. Notre lessive en poudre 100% naturelle convient parfaitement à un tel exercice ! Par contre, évitez d’utiliser de l’adoucissant.

Pour mieux effectuer l’entretien des masques tissu, vous pourrez ajouter vos draps ou serviettes (qui peuvent être lavés à 60°) dans la machine. Le tambour ne sera pas vide, et l’action mécanique du frottement du linge sera garantie pour un lavage plus efficace

Entretien des masques tissu : lavage à 60°

Pour un entretien des masques efficace, il vous faudra les laver à 60°C pendant au moins 30 minutes. Le lavage des masques en machine est donc fortement conseillé ! Par contre, laver sa machine avant n’est pas obligatoire. Si par mégarde, vous avez glissé un masque au milieu d’une lessive à moins de 60°, vous pouvez toutefois effectuer un nettoyage de la machine (soit en effectuant un cycle de rinçage à froid avec un peu de lessive désinfectante ou d’eau de javel, soit en effectuant un cycle de lavage à vide à 60° ou 95° sans essorage).

Entretien des masques au quotidien

Comment sécher les masques tissu

Pour un entretien des masques plus pratique et rapide, le séchage mécanique (sèche-linge) est le plus simple. Mais vous pouvez aussi les faire sécher à l’air. Par contre, n’utilisez pas un sèche-cheveux qui pourrait endommager les fibres ou autres parties du masque. (de même, on ne met pas le masque au four ou au four à micro-ondes !).

Une fois le masque sec, l’Académie de médecine recommande son repassage au fer à vapeur (à une température que le tissu du masque puisse supporter bien évidemment !). Attention cependant, ce repassage vapeur ne remplace pas le lavage qui doit impérativement être effectué au préalable

Le masque doit être inspecté

Un fois propre, inspectez votre masque visuellement (avec des mains propres) sous toutes ses coutures (c’est le cas de le dire) afin de repérer le moindre défaut.  Regardez-le par transparence pour repérer tout passage incongru de lumière. Au moindre doute, jetez le masque (dans un sac bien fermé, doublé si besoin) dans votre poubelle extérieure (la marron pour les déchets ménagers)

Entretien masque : le séchage

A savoir aussi concernant l'entretien des masques

N’utilisez pas d’alcool ou d’eau de Javel pour désinfecter votre masque. Cela peut altérer le masque mais surtout l’eau de Javel est dangereuse pour la santé (irritation de la peau voire troubles respiratoires !).

Si malheureusement, vous ne pouvez pas laver votre masque tissu tout de suite, le site “stop-postillons” (réalisé par des médecins) donne le conseil suivant : “le garder dans une boîte hermétique (par exemple une boite en plastique désinfectée avec de l’eau de Javel)” https://stop-postillons.fr/#comment-les-utiliser

Maintenant que vous savez comment laver vos masques en tissu, on vous donne un dernier conseil. Pour pouvoir parer à toute sortie, essayez d’avoir plusieurs masques pour effectuer un roulement. Faites aussi le stock de lessive car la machine risque de tourner plus souvent que d’habitude !

Entretien masque : pour en savoir plus

Pour en savoir plus

Sophie, 

pour la Team Pimpant et un monde plus propre

Nous vous proposons des alternatives aux produits ménagers, positives, fraîches et engagées, dans l’optique d’une consommation plus responsable. 

Kit Pimpant

Partager cet article

×

Panier