Idées inspirantes pour un monde plus propre

7 astuces pour laver le linge écologiquement ♻️

Une famille française lance en moyenne 220 lessives par an. Ce sont donc plus de 26 litres de lessive liquide ou 40 kg de lessive en poudre qui partent dans nos eaux à traiter. Ces chiffres vous font frémir ? Ne paniquez pas, nous pouvons tous adapter nos habitudes du quotidien pour nettoyer le linge, sans polluer davantage. Encore faut-il avoir les bonnes pratiques. Un foyer moyen lance environ 5 machines par semaine. Faire une lessive est tellement automatique que parfois on en oublie l’essentiel. Quel linge laver ensemble ? À quelle température ? Ou encore, quelle quantité de linge mettre dans la machine ? Nous vous donnons dans cet article, 7 astuces simples et écologiques pour laver votre linge.

linge ecologie

Astuce n° 1 : Traiter les tâches naturellement avant le lavage

Vous venez de faire une tâche sur votre chemisier tout neuf. Votre premier réflexe est sans doute de le mettre directement à la machine à laver pour effacer toute trace de cet incident. Mais lorsque vous sortez votre vêtement du lave-linge, c’est pire qu’avant ! Non seulement la tâche est encore présente, mais en plus cette fois elle est réellement incrustée dans le tissu.

Les matières naturelles telles que le coton, le lin et la laine sont très absorbantes, plus vous attendez et plus la tâche sera difficile à retirer.

Alors, adoptez les bons réflexes. Lorsqu’une tâche arrive sur vos jolis vêtements, la meilleure astuce est de la traiter le plus rapidement possible, à l’aide d’un savon détachant naturel avant le lavage

Astuce n° 2 : Trier le linge pour le préserver

Par couleur :

Après avoir vérifié sur l’étiquette que votre linge est lavable en machine, la première bonne pratique est de trier vos vêtements par couleur.

  • Séparez les tissus clairs et foncés avant de laver le linge vous épargnera quelques mauvaises surprises au moment de le l’étendre.
  • Évitez aussi de mettre à la machine à laver des vêtements neufs avec votre linge sale habituel. Il est d’ailleurs préférable de les laver séparément lors des premières machines, de préférence à froid, afin de fixer la couleur sur le tissu et d’éviter les dégorgements.
  • Lavez séparément les vêtements rouges qui risquent de déteindre sur les couleurs plus claires.

Par type de vêtements :

  • Prenez l’habitude de faire une lessive différente pour laver votre linge délicat. Protégez votre linge très fragile (comme les sous-vêtements) dans un filet de lavage, afin de le préserver du frottement.
  • Séparez les vêtements très sales (vêtements de travail, de sport, torchon…), qui ont besoin d’être lavés plus intensément.

Astuce n° 3 : Adapter la quantité de linge à la capacité de la machine à laver

Inutile de dire que mettre un seul tee-shirt avec un programme long est un gaspillage d’eau et d’énergie. Donc, à moins qu’il ne s’agisse d’une urgence, attendez d’en avoir assez pour remplir une machine à laver.

Mais attention, si vous voulez que votre linge soit correctement lavé, il ne faut pas que votre lave-linge soit entièrement plein. Il doit être rempli au ¾ pour que les vêtements puissent tourner librement dans le tambour.

En cas de trop grand remplissage, votre linge ne sera pas correctement nettoyé et aura une mauvaise odeur à la fin du cycle de lavage. Au long terme, vous risquez d’encrasser votre lave-linge et même d’abîmer le tambour en le faisant bouger à l’essorage.

Astuce n° 4 : Adapter la température aux textiles pour laver le linge

Il faut bien sûr suivre attentivement les symboles et les instructions de l’étiquette d’entretien, ils ont été conçus pour garder vos vêtements en bon état tout en respectant l’environnement. Malgré tout, voici quelques indications sur les différents cycles de lavage.

  • Le cycle à 30 ° : Il est idéal pour la majorité du linge quotidien, car il préserve mieux les couleurs et les textiles tout en réduisant de moitié l’énergie nécessaire au lavage (3 fois moins qu’un cycle à 90°). Pour cela, notre kit de lessive pour le linge du quotidien est idéal.
  • Le cycle à 40 °C : Pour vos vêtements plus sales (sport, dessous, personne malade…), privilégiez cette température pour laver le linge, qui est compatible avec beaucoup de textiles. L’Institut Pasteur a démontré que laver le linge à 40 °C permet d’éliminer 500 fois plus de bactéries, notamment celles responsables des mauvaises odeurs du linge.
  • Les cycles à 60° et plus : Ils s’utilisent pour le linge que vous voulez vraiment laver en profondeur, comme le linge de maison, les draps, le linge de corps non fragile, celui de bébé.

Pour nettoyer votre linge écologiquement et en profondeur, l’idéal est d’utiliser une poudre à linge 100% naturelle. Dès 40°, elle s’active avec la température de l’eau et permet de laver les fibres textiles en profondeur.

Astuce n° 5 : Choisir sa lessive et adapter le dosage

Vous pensez que plus vous mettez de lessive, plus votre linge sera propre ? C’est faux ! Au contraire, un surdosage risque de laisser des traces sur votre linge et encore une fois, d’encrasser votre machine à laver. Pour bien doser votre lessive, adaptez-la en fonction de la quantité de linge à laver et de la dureté de votre eau.

Pour laver le linge, choisissez une lessive avec le label Ecocert . Il s’agit de la norme la plus exigeante sur le marché, parmi plusieurs autres labels. Choisir une lessive écocertifiée permet aussi d’éviter les ingrédients les plus nocifs pour l’environnement et votre santé. Comme les conservateurs (MIT, BIT), les azurants optiques, le chlore, les tensioactifs, les parfums de synthèse, les colorants, les phosphonates, et bien d’autres encore.

Astuce n° 6 : Éviter l’assouplissant

Plus doux, mais moins écologique. Les assouplissants sont à éviter en raison de leur impact sur la santé et l’environnement. Ils enduisent la surface d’un tissu de tensioactifs cationiques qui sont chargés électriquement, amenant les fils à « se lever » de la surface. Ce qui donne une texture plus douce et plus moelleuse. Ces tensioactifs sont les premiers facteurs d’irritation et d’allergie.

Pour laver votre linge, préférez adoucir l’eau en ajoutant une dose de vinaigre ménager (40 ml environ) dans le bac réservé à l’assouplissant. Le vinaigre aura pour effet de lutter contre les dépôts calcaires sur les fibres des vêtements et dans la machine. Ce qui limitera les irritations pour les peaux les plus sensibles et participera au bon entretien de votre machine à laver, sans laisser d’odeur.

Astuce n° 7 : Entretenir la machine à laver

Laver efficacement le linge c’est aussi entretenir la machine à laver. Pour cela, détartrez votre machine une à deux fois par an en versant 1 litre de vinaigre blanc dans la cuve et en lançant un cycle à 60° ou 90°.

Nettoyez également votre lave-linge en 4 étapes :

  • Enlevez et nettoyez le bac à produit ;
  • Ôtez les dépôts tout autour du joint en caoutchouc de votre tambour de machine à laver ;
  • Vérifiez et rincez le filtre de votre lave-linge (souvent accessible en bas de celle-ci) ;
  • Lancez un programme à 90° avec une demi-tasse de percarbonate de soude.

Vous connaissez maintenant toutes les astuces pour laver votre linge efficacement et écologiquement. En respectant tous ces conseils, votre linge sera pimpant et la planète plus propre.

Lessivement Vôtre
Amandine de la team Pimpant
pour un monde plus prore 😉

Partager cet article

×
×

Panier