Idées inspirantes pour un monde plus propre

Allergie et lessive : un choix difficile en cas d'eczéma ou d'atopie

Pour toutes les peaux sensibles, facilement irritables et bien sûr, les personnes souffrant d’allergies, il est important de prendre certaines précautions lors de ses lessives afin de limiter les risques. En effet allergie et lessive ne font pas forcement bon ménage !

Allergie - Lessive / Comment choisir sa lessive écologique pour peaux sensible

Les détergents et adoucissants sont d’importants facteurs d’irritation de la peau, voire d’eczéma de contact, particulièrement pour les peaux fragiles des enfants et bébés. Choisir le bon produit pour faire cohabiter au mieux risque d’allergie et lessive est important. La Team Pimpant vous donne quelques conseils.

Allergie ou lessive : quel choix de lessive pour les peaux sensibles afin de limiter les facteurs allergisants ?

Le plus facile pour réduire le risque d'allergie à la lessive

Prendre une lessive dite hypoallergénique et/ou « peau sensible ». Ces lessives sont testées par des laboratoires sur des personnes ayant la peau sensible (en Roumanie) et le rapport risque allergie / lessive est mesuré. Un label peau sensible veut dire que les volontaires ont pu réaliser des lessives à la main sans avoir d’irritation ou de problèmes de peau. Un label hypoallergénique signifie que l’on a appliqué directement sur la peau des patchs de lessive diluée sans noter ensuite d’irritation ou allergie. Dans tous les cas, c’est un gage de sécurité même s’il n’est pas toujours suffisant.

Allergie et lessive, le plus sûr pour éviter tout impact

Pour diminuer les facteurs de risque allergie / lessive, le plus sûr est de faire attention à la liste d’ingrédients. Certaines lessives dites hypoallergéniques contiennent malgré tout des ingrédients controversés, connus pour être sensibilisants, irritants ou allergisants. L’UFC que Choisir a épinglé plusieurs marques ces dernières années et continue de le faire. Il faut éviter à tout prix 5 types d’ingrédients :

a. Les conservateurs MIT et BIT de la famille des isothiazolinones qui sont très allergisants et décriés. 

b. Les Azurants optiques qui sont des dérivés pétrochimiques non biodégradables et conçus pour rester sur le linge et donc la peau. Ils sont là pour réfléchir les UV et donner une illusion de blanc éclatant. Souvent utilisés dans les lessives liquides moins efficaces sur le blanc que les lessives en poudre, ils vont augmenter le facteur risque allergie / lessive.

c. Les colorants qui n’ont aucune utilité, sont dérivés de la pétrochimie et difficilement biodégradables, augmentent aussi ce risque d’allergie à la lessive.

d. Les parfums de synthèse qui sont présents dans toutes les lessives parfumées qui ne sont pas Ecocert. Si le linge sent fort après la machine c’est qu’il reste dessus les longues chaînes moléculaires des parfums de synthèses qui viendront ensuite sur la peau…. 

e. Les allergènes présents dans certains parfums naturels et qui proviennent des huiles essentielles. Au-delà d’une certaine concentration, on les retrouve obligatoirement sur la liste des ingrédients (Linalool, Limonene, Geraniol, Citral…). Vous pouvez trouver la liste des allergènes qui doivent être mentionnés sur de nombreux sites et notamment sur quechosir.org.

Une fois que vous avez une lessive adaptée et si vous avez la peau très sensible, deux réflexes peuvent vous aider :
– Diminuez la dose de lessive d’1/3 environ. Moins de lessive = moins de résidus sur la peau ! Vous verrez : le résultat sera similaire.
– Optez pour un rinçage supplémentaire. Ce n’est pas la solution la plus écologique mais les nouvelles machines consomment de moins en moins d’eau et un rinçage supplémentaire peut permettre de se débarrasser  plus efficacement des allergènes.

Allergie et lessive : la clé reste de ne jamais utiliser d’assouplissant !

De l’avis de tous les dermatologues et allergologues, l’assouplissant est la principale source de produits irritants et allergisants lors d’une lessive.

Par définition, l’adoucissant est destiné à rester sur la fibre du linge pour l’adoucir et le parfumer. Il ne part donc pas avec le rinçage contrairement à la lessive. Pour les peaux irritées ou souffrant d’eczéma, mettez votre peau en contact avec le moins de produits possible. Vous ne vous en porterez que mieux. Le facteur de risque d’allergie à la lessive est alors limité.

Un seul conseil: utilisez du vinaigre blanc dans le bac de rinçage.

Utiliser du vinaigre blanc pour le rinçage à de nombreuses vertus, pour votre peau mais aussi pour votre linge et votre machine ! 

Lors du rinçage, le calcaire présent dans l’eau se dépose sur les vêtements, les rendant rêches et irritants pour les peau sensibles. Le vinaigre blanc dans le bac de rinçage empêche ce dépôt et réduit ainsi les risques d’irritation. Il permet également d’entretenir sa machine en évitant les dépôts de calcaire et combattra même les odeurs tenaces qui peuvent parfois rester sur le linge.

Nous le recommandons systématiquement pour toutes les peaux sensibles et eczémateuses.

Et le meilleur dans tout ça c’est que ça ne coûte presque rien : utilisez du vinaigre blanc d’alcool pour consommation courante (autour de 1€ le litre avec 8% d’acidité) et vous serez bluffés 

Amandine, 

pour la Team Pimpant et un monde plus propre

Nous vous proposons des alternatives positives, fraîches et engagées aux produits ménagers dans l’optique d’une consommation plus responsable. 

Kit Pimpant

Partager cet article

×

Panier